Actualités de COVO95

Protéger ses yeux au quotidien

Les yeux sont des organes très fragiles, qu’il faut protéger au quotidien. Sourcils, nez et pommette les préservent au quotidien des agressions extérieurs, mais quelques gestes simples peuvent vous permettre de limiter les irritations.

1 – Se protéger du soleil

Le soleil agresse les tissus oculaires et rend sensibles les éléments qui composent l’oeil. Des traumatismes plus graves peuvent apparaître avec le temps. Ils prennent la forme de maux de tête, d’impressions de brûlure ou d’oeil larmoyant.

Pour lutter contre les rayons UV, le choix de lunettes solaires est primordial. Celles qui ont des pigments de couleur possèdent un revêtement spécial pour résister à la lumière du soleil.

2 – Limiter le temps devant les écrans


Aujourd’hui, nos yeux sont exposés à de nombreux écrans, qu’il s’agisse du travail ou de la maison. Lors d’une utilisation prolongée, des maux de tête ou des picotements peuvent apparaître. L’inconfort visuel peut se traduire par une sécheresse au niveau de l’œil ou dans d’autres cas, par une irritation de la cornée.

Pour éviter la fatigue visuelle, les pauses sont recommandées. Elles permettent de reposer vos yeux avant de reprendre votre activité. L’usage de filtres anti-lumière bleue sur vos écrans diminue également la quantité émise et réduit les effets néfastes des écrans.

3 – Se protéger contre la poussière et la pollution


La poussière et la pollution assèchent les yeux. Des irritations, des brûlures, des picotements soulèvent un problème lié aux fines particules dans l’air.
La qualité de la vision peut être altérée avec des infections comme la conjonctivite.

Afin d’éviter ces phénomènes, le port des lunettes pendant la période printanière diminue les risques d’infection de l’oeil. Le ménage et l’aération régulière des espaces de vie favorisent également la réduction de poussière au sein du foyer.

4 – Bien choisir son maquillage


La peau des paupières est très fine et les produits allergènes contenus dans le maquillage peuvent être la cause d’allergies, de rougeurs et de démangeaisons au niveau de l’œil. D’autres produits cosmétiques peuvent également être des facteurs d’irritation des yeux (démaquillants, anti-cerne, soins, parfums…).

Pour les peaux sensibles, il existe des produits plus adaptés qui réduisent les risques d’irritation. L’utilisation du maquillage peut également être limité pour ne pas agresser quotidiennement les tissus oculaires.


Contacter le centre COVO 95

2020-03-17T18:09:22+00:00 17 mars 2020|Voir plus loin et plus longtemps|
sit venenatis, elit. ut Praesent Praesent commodo mi,