Actualités de COVO95

L’impact des troubles visuels sur le développement de l’enfant

Le dépistage des troubles visuels chez l’enfant est très important pour permettre leurs corrections le plus précocement possible afin d’obtenir un développement normal de la fonction visuelle chez l’enfant.

Le développement de la vision chez l’enfant

Les capacités visuelles chez l’être humain se développent de la naissance jusqu’à l’âge de 6 ans. Au-delà de cet âge, il est très difficile d’améliorer les performances visuelles d’un œil.

À la naissance, un enfant dispose en effet d’une acuité visuelle réduite. C’est seulement vers l’âge de 6 ans qu’elle est de 10/10. Pour simplifier, s’il nous faut 1 an pour apprendre à marcher, il nous faut 6 ans pour apprendre à voir.

Cependant, cette acuité visuelle ne s’améliore que si l’enfant ne souffre d’aucun trouble visuel. Si son acuité visuelle reste basse on parle alors d’amblyopie (œil paresseux).

Les différents types de pathologies visuelles

Les différentes anomalies visuelles dont un enfant peut souffrir retentissent sur ses capacités à se concentrer et à apprendre. En effet, 80 à 90% des acquisitions d’un bébé se font grâce à ce qu’il voit.

L'impact des troubles visuels chez l'enfant - COVO 95
  • Un enfant myope ne verra pas le tableau net de loin, mais verra bien de près.
  • En revanche, un enfant hypermétrope verra le tableau mais se fatiguera en vision de près avec : dédoublement des lignes, gêne à la fixation, maux de tête, voire apparition d’un strabisme.
  • Enfin, un enfant astigmate verra le tableau mais légèrement flou avec risques de confusion entre les lettres de formes proches : D, O, C et Q / M,N et W / F et E / U,V et Y, …


Les signes à surveiller chez son enfant

Plusieurs signes auxquels il faut être vigilant permettent de détecter certains troubles visuels importants :

  • Le bébé malvoyant : rapidement dépisté car les parents remarquent le manque de vision du bébé : il ne les regarde pas, ne fixe pas, ne voit pas son biberon, et a un retard de développement et de l’éveil décelé par le pédiatre
  • La « loucherie » : un enfant qui louche amène aussi rapidement les parents à consulter (cependant, un œil qui louche jusqu’à 6 mois est le plus souvent bénin)
  • Les enfants à risques de troubles visuels : les prématurés, les enfants réanimés à la naissance ou disposant d’antécédents familiaux (parents porteurs de lunettes, strabisme dans la famille)
Consulter un ophtalmologue pour son enfant - Osny en région parisienne

Quand faut-il emmener son enfant chez l’ophtalmologue ?

En l’absence de signes d’appel, il est recommandé d’effectuer deux contrôles ophtalmologiques systématiques pour votre enfant :

  • Vers 3 ans : âge où l’enfant peut répondre aux dessins,
  • Vers 6 ans : âge de l’entrée au CP afin de vérifier qu’il dispose des capacités visuelles nécessaires à l’apprentissage de la lecture et de l’écriture.

En savoir plus

Enfin, sachez qu’un enfant ne se plaindra jamais de mal voir (car il ne sait pas ce que c’est de bien voir) d’où l’importance de ces bilans ophtalmologiques systématiques demandés par les parents.

Contactez notre centre ophtalmologique COVO 95 dans le Val d’Oise
pour un RDV ophtalmologique pour votre enfant.

2018-09-11T17:33:39+00:00 14 novembre 2017|Voir plus loin et plus longtemps|
porta. tempus ante. commodo in felis consequat. mi, libero pulvinar