Actualités de COVO95

À quel âge emmener son enfant chez l’ophtalmologiste ?

Découvrez nos conseils pour surveiller correctement la vue de vos enfants dès leur plus jeune âge.

Même en l’absence de signe d’appel, il est conseillé de montrer son enfant à un ophtalmologue une première fois vers 3 ans et ensuite avant l’entrée au CP, soit vers 6 ans.

Vers 3 ans, l’enfant peut en effet répondre aux dessins et son acuité visuelle peut alors être chiffrée. Ensuite, avant l’entrée au CP, il est nécessaire de vérifier que la vue de votre enfant est normale pour l’apprentissage de la lecture et de l’écriture.

Quand emmener son enfant chez l'ophtalmologue pour la première fois ?

Entre temps, la vue de votre enfant doit être surveillée par le pédiatre (ou le médecin traitant) à la naissance, puis à 2, 4, 9 et 24 mois.

Les problèmes oculaires fréquents chez les enfants

Différents signes d’appel doivent vous amener à consulter l’ophtalmologiste sont :

  • Le strabisme (œil qui tourne)
  • Un nystagmus (yeux qui bougent en permanence)
  • Si votre enfant se frotte les yeux régulièrement
  • Des infections oculaires à répétition
  • Une lueur pupillaire anormale
  • Des larmoiements chroniques
  • Une paupière qui tombe
  • Une couleur anormale de la paupière, du blanc de l’œil (sclère), de l’iris
  • Le regard errant non attiré par la lumière, plafonnant, des mouvements d’appui oculaire, un balancement du corps

Le déroulement des examens ophtalmologiques pour enfants

Pour commencer, l’examen ophtalmologique précisera :

  • Le terme à la naissance, le poids de naissance
  • Les antécédents familiaux de port de lunette
  • les antécédents médicaux de l’enfant

L’examen clinique sera complété par une étude de la réfraction sous cycloplégie. Il s’agit d’une instillation de gouttes dans les yeux pour bloquer l’accommodation de l’enfant et avoir une mesure précise des anomalies optiques des yeux. Il n’est pas toujours facile d’avoir une mesure certaine. Cet examen devra alors être à nouveau effectué quelques mois plus tard.

On retrouve fréquemment une anomalie optique chez l’enfant. Il s’agit de l’hypermétropie : sur le plan anatomique cela correspond à un œil plus petit que la taille idéale. À l’inverse, la myopie est un œil plus grand que la taille idéale. Cette hypermétropie doit être corrigée en présence de signes fonctionnels (fatigue oculaire, maux de tête, strabisme …) ou si elle est importante afin d’éviter la survenue d’une amblyopie (un œil paresseux qui voit moins bien que l’autre).

Prenez rendez-vous dans notre centre ophtalmologique COVO 95 dans le Val d’Oise
pour une consultation d’ophtalmologie pour votre enfant.

2018-04-27T15:24:24+00:00 18 avril 2017|Voir plus loin et plus longtemps|
felis commodo mattis sit libero elit. eleifend elementum tempus et,