Actualités de COVO95

Tout savoir sur le strabisme

Le strabisme se caractérise par une déviation des yeux permanente et par le regard qui se dirige dans des directions différentes. Zoom sur le strabisme et ses différentes formes.

Les différentes formes de strabisme - COVO95

Les différentes formes de strabisme

L’œil est mobilisé par six muscles sous la commande du cerveau. En fonction du muscle responsable la déviation diffère.

On distingue alors différents types de strabisme :

  • Si cette déviation se fait vers l’intérieur on parle de strabisme convergent (ou ésotropie),
  • vers l’extérieur on parle de strabisme divergent (ou exotropie),
  • Si la déviation se fait vers le haut on parle d’hypertropie,
  • vers le bas on parle d’hypotropie.
  • Enfin, lorsque la déviation se fait lors de l’accommodation on parle de strabisme accommodatif.

Le strabisme apparait le plus souvent dans la petite enfance et est le plus souvent dû à un trouble réfractif : l’hypermétropie.


Le développement du strabisme

Un sujet normal pour voir au loin ne sollicite pas son accommodation et les axes visuels de ses yeux sont parallèles. Pour voir de près il sollicite son accommodation et les axes visuels de ses yeux convergent naturellement vers l’objet situé proche de lui. Il y a donc une relation entre l’accommodation et la convergence (on parle de rapport accommodation/convergence).

Un sujet hypermétrope non corrigé doit faire un effort d’accommodation pour voir net de loin et un effort encore plus grand pour voir de près. C’est cet effort qui va entraîner la convergence des yeux et le strabisme.

Chez l’enfant, lorsque l’œil droit et l’œil gauche reçoivent des images différentes, le cerveau va ignorer l’image la plus floue afin d’éviter une vision double. L’œil dominant sera alors privilégié. Si ce problème devient permanent, l’absence de stimulation de cet œil dominé entraînera une amblyopie (un mauvais développement de la capacité visuelle de cet œil).

Cependant cette physiologie ne peut expliquer tous les strabismes dans lesquels interviennent des facteurs neurosensoriels complexes.

Chez l’adulte, la survenue d’un strabisme est le plus souvent liée à une paralysie oculomotrice brutale et ceci entraîne une vision double (diplopie) car le cerveau ne neutralise pas une des deux images différentes.

Les différentes causes du strabisme - COVO95 à Osny

Dans tous les cas, la survenue d’un strabisme impose donc une consultation pour rechercher la cause
et la traiter pour éviter que ne s’installe chez l’enfant une amblyopie (œil paresseux).
Prendre RDV dans notre centre d’ophtalmologie

2018-09-13T11:43:29+00:00 12 septembre 2018|Voir plus loin et plus longtemps|