Actualités de COVO95

Foire aux questions : Lunettes & Lentilles

Que vous portiez déjà une correction ou que vous pensez en avoir besoin, de nombreuses questions surgissent quant à l’utilisation de vos lunettes ou de vos lentilles. Découvrez les réponses aux questions que vous vous posez.

Lunettes et lentilles : toutes les questions à se poser

La différence de correction entre des lentilles de contact et des lunettes ?

Les lentilles de contact se présentent comme une correction pratique et esthétique car plus discrète que des lunettes. Les lunettes et les lentilles ont chacune leurs avantages et leurs inconvénients, il convient donc de se renseigner auprès de son ophtalmologue pour trouver la correction qui conviendra le mieux.

Les lentilles de contact sont surtout utilisées pour corriger la myopie et quelques fois pour corriger l’hypermétropie, l’astigmatisme et la presbytie. Les perceptions de l’environnement et le champ visuel diffèrent selon l’utilisation de lunettes ou de lentilles. 

En effet, les lunettes modifient la taille de votre perception visuelle selon la correction. Pour les lentilles en revanche, étant donné qu’elles sont directement au contact de l’œil, elles restituent une perception visuelle quasiment normale. 

Pour le champ visuel, les lentilles apportent un champ de vision élargi par rapport aux lunettes car elles suivent le mouvement des yeux et la vue n’est pas gênée par la monture des lunettes.

Il n’est pas possible de convertir directement votre ordonnance de lunettes en lentilles de contact et inversement. Pour le port de lentilles de contact, il est obligatoire de passer par un ophtalmologue. En effet, la prescription pour des lunettes ou pour des lentilles sera différente pour une même personne étant donné qu’il s’agit de 2 tests différents et de 2 différentes mesures.

Le choix du port de lentilles ou de lunettes se fait en fonction de vos besoins : visuels, esthétiques, praticité… Les deux solutions étant complémentaires, il est possible de les alterner si l’ophtalmologue a validé et prescrit le port de ces 2 types de corrections. 

Si vous pratiquez du sport (hors sport nautique), il peut-être préférable de porter des lentilles, qui seront plus pratiques que des lunettes.

Dans 80% des cas, les lentilles de contact sont surtout utilisées pour corriger la myopie. Il n’y a pas de bonnes ou de mauvaises indications quant à l’utilisation de lentilles ou de lunettes pour les myopes. Cela dépend des préférences de la personne et du diagnostic de l’ophtalmologue.

Comment bien entretenir mes lentilles de contact et mes lunettes ?

Les produits d’optiques sont des matériels de santé qui nécessitent un respect des consignes d’hygiène et de santé oculaire qui leur est propre à chacun.

Entretenir ses lentilles de contact

Avant tout, il faut se laver les mains soigneusement avec du savon et les sécher avec une serviette propre. Après avoir retiré vos lentilles, versez quelques gouttes de solution adaptée et recommandée par votre ophtalmologue sur la lentille. Massez ensuite la lentille pour éliminer les impuretés puis rincez-la avec la solution d’entretien. Enfin, placez la lentille dans son étui qui contiendra de la solution puis laissez tremper le temps recommandé. 

Pour rappel, cet étui, qui doit être renouvelé tous les 3 mois, est vidé après chaque temps de pose, puis refermée lorsqu’elle n’est pas utilisée et enfin rempli de nouveau de produit propre lors du temps de pose.

Les lentilles de contact ont une date d’expiration même si elles sont bien entretenues. La date d’expiration peut varier de quelques mois à quatre ans selon le type et la taille des lentilles. Votre ophtalmologue vous donnera toutes les indications nécessaires sur le temps de conservation de vos lentilles. 

À savoir qu’utiliser des lentilles expirées peut entraîner de nombreux dangers pour les yeux : infections, ulcères et cécité dans les cas extrêmes.

Les verres de lunettes sont en contact avec votre peau, la poussière, la pluie, l’air ambiant et se salissent donc très facilement. Le nettoyage doit donc se faire tous les jours. Frottez la surface des verres à l’aide d’un chiffon en microfibre pour éliminer les particules de saleté. Vous pouvez également utiliser un spray nettoyant pour verre qui permet d’éliminer les taches tenaces. 

Vous pouvez également passer vos lunettes sous l’eau tiède pour enlever la poussière à la surface des verres (l’eau ne doit pas être trop chaude au risque de décoller les traitements sur vos verres). Ajoutez ensuite 1 ou 2 gouttes de liquide vaisselle sur le bout du doigt et frottez délicatement les verres pendant quelques secondes. Pensez à passer aussi sur l’intégralité de la monture. Passez ensuite à nouveau vos lunettes sous l’eau tiède en prenant soin de bien enlever tout le liquide vaisselle pour éviter toute trace lors du séchage. Enfin, séchez les verres et la monture à l’aide d’un tissu propre.

Comment porter des lentilles pour la première fois ? 

Votre ophtalmologue vous a prescrit des lentilles de contact mais vous ne savez pas comment les poser ? La pose demande un peu d’entraînement au début mais elles sont en fait très facile d’utilisation.

Pose de lentilles de contact

Tout d’abord, lavez-vous les mains puis séchez-les pour ne pas transférer de poussières ou de bactéries sur vos lentilles. 

Pour la pose, commencez toujours par le même œil. Les lentilles de contact sont spécifiquement adaptées à chaque œil. Pour ne pas confondre les lentilles de droite et de gauche, commencez par l’œil droit si vous êtes droitier ou par l’œil gauche si vous êtes gaucher, puis reproduisez ce schéma chaque fois que vous mettez vos lentilles de contact. Cela devrait vous permettre de trouver une certaine habitude de pose. 

Prenez ensuite délicatement la lentille et placez-la sur votre index. Celle-ci doit être incurvée vers le haut comme un bol, si ce n’est pas le cas, elle est à l’envers. 

Utilisez votre main libre pour maintenir la paupière bien ouverte et insérer la lentille puis clignez des yeux pour la mettre bien en place. Si la lentille ne vous gêne pas, cela signifie qu’elle est bien en place.

Si vous êtes novice dans l’utilisation des lentilles de contact, prenez votre temps. Le premier jour, 4 heures suffisent puis augmentez progressivement de manière à être à l’aise. La durée de port maximale est de 8 heures. 

À noter que les lentilles ne se portent pas 24/24h et 7/7j, les yeux ont besoin de respirer.

Les lentilles de contact conviennent-elles à tous et pour tout ?

Les lentilles sont adaptées à toutes les corrections telles que la myopie, l’astigmatisme, l’hypermétropie et la presbytie. Toutefois, il vous faut l’avis de votre ophtalmologue pour s’assurer que vos yeux pourront s’adapter aux lentilles sans problèmes. 

Les enfants peuvent être adaptés aux enfants

Il n’y a pas d’âge spécifique pour commencer à porter des lentilles. Cela dépend de la personne. Toutefois, on considère que l’âge idéal pour commencer serait entre 10 et 12 ans. Si votre enfant souhaite des lentilles, expliquez lui que l’hygiène est important et assurez vous qu’il sache les enlever et les poser en toute sécurité.

Il existe bien des lentilles progressives pour corriger la presbytie. Vous en trouverez même 2 sortes : les lentilles multifocales et les lentilles segmentées.

Les lentilles multifocales permettent de restituer la faculté de voir net aussi bien à 30 cm qu’à 3 m.

Les lentilles segmentées sont découpées en 2 ou 3 parties, la partie supérieure corrige la vision de loin, celle du milieu la vision intermédiaire et la partie inférieure la vision de près.

Vos lentilles de contact peuvent être portées lors de vos vacances à condition de prendre quelques précautions. En effet, si vous comptez faire des randonnées, les lentilles peuvent être la solution idéale. En revanche, il est déconseillé d’aller dans l’eau avec vos lentilles, vous risqueriez de les exposer aux bactéries.

Les lentilles rigides ne protègent pas du tout des rayons UV. Les lentilles souples de nouvelle génération sont de plus en plus efficaces contre les rayons UV mais veillez à vous assurer que cela soit indiqué sur l’emballage.

Si vous êtes une personne active, les lentilles de contact sont la solution idéale. En effet, vous profiterez d’une vision plus nette mais aussi d’une liberté de mouvement sans risquer de perdre vos lunettes ou de les casser.

Les activités nautiques sont la seule exception au port de lentilles pour pratiquer une activité sportive. Porter des lentilles lorsque vous êtes au contact de l’eau, l’eau de mer ou encore de rivière vous expose à tout type de bactéries qui pourraient causer des dommages telles que des infections.

Oui, et cela présente même certains avantages : vous ne risquez pas de briser vos lunettes et vous profiterez d’un confort optimal sans avoir à réajuster sans cesse vos lunettes.

Je ressens une fatigue oculaire, que faire ?

L’utilisation excessive des écrans ou un équipement optique inadapté à vos besoins peuvent entraîner une fatigue oculaire. Il existe différents moyens pour ne plus faire souffrir vos yeux au quotidien.

Porter des lunettes lumière bleue

Les lunettes de repos permettent de réduire la fatigue visuelle. Si vous n’avez pas de trouble de la vision à corriger mais que vos yeux fatiguent au cours de la journée c’est la solution idéale pour réduire la gêne produite par la lumière artificielle des écrans ou lorsque vous faites travailler vos yeux sur une longue durée pour une activité qui demande de la précision.

Comme le nom l’indique, les lunettes anti-lumière bleues sont conçues pour protéger les yeux de la lumière bleue produite par nos écrans et qui a des impacts négatifs sur la rétine. Pour réduire la fatigue oculaire, pensez à porter ces lunettes lorsque vous regardez la TV ou si vous passez du temps devant un écran.

Les lunettes anti-lumières bleue existent avec ou sans correction. Il vous suffit de fournir une ordonnance à votre opticien afin que celui-ci puisse adapter les lunettes à votre vue.

Lentilles de correction ou lunettes inconfortables, que faire ?

Il arrive parfois que vous ressentiez une gêne lors du port de lunettes ou de lentilles de contact. Il est important de consulter votre ophtalmologue pour vous assurer que vos lunettes soient bien adaptées.

Si vous ressentez une gêne lors du port de vos lentilles de contact, retirez-les immédiatement et consultez votre ophtalmologue. Ce phénomène peut être lié aux produits de nettoyage que vous utilisez lors de l’entretien de vos lentilles ou a une sur-exposition à l’écran.

Une lentille de contact ne peut en aucun cas disparaître derrière l’œil. La membrane conjonctive, qui recouvre la partie blanche de vos yeux, empêche que cela ne se produise.

Les verres progressifs peuvent poser problème lorsque la personne n’est pas habituée. En effet, un temps d’adaptation est nécessaire pour être à l’aise avec des lunettes à verres progressifs. Dans le bas du verre se trouve une correction pour voir de près. Cela donne une image floue lors de la vision de loin. Il se peut aussi, lorsque l’on porte des verres progressifs, que l’on voie des déformations quand on regarde par les côtés du verre. Avec le temps, les yeux s’habituent. Si la gêne persiste, demandez conseil à votre ophtalmologue ou opticien.

Comment savoir quelles lunettes sont adaptées à ma vue ?

Seul un professionnel de la santé oculaire saura vous donner les meilleurs conseils pour adopter des lunettes adaptées à votre vue. 

Bien choisir ses lunettes et lentilles

Les lunettes font partie de votre quotidien, il faut donc choisir des lunettes qui vous plaisent et qui s’accommode à votre visage pour ne pas que vous les laissiez de côté. L’opticien vous accompagne dans le choix de vos lunettes.

Les lunettes progressives permettent de voir de près ou de loin de manière nette. On parle de verres progressifs car la vision nette de près, de loin et aux distances intermédiaires est possible grâce à une augmentation progressive de la puissance du verre entre le haut et le bas du verre. 

On utilise généralement ce type de verre pour corriger la presbytie.

L’hypermétrope voit bien de loin, mais les objets proches lui paraissent flous. Le cristallin doit donc s’accommoder. Toutefois, plus l’hypermétropie est forte et plus l’effort d’accommodation sera important, ce qui peut entraîner des maux de tête ou une fatigue visuelle. Si vous ressentez ces symptômes, prenez rendez-vous chez l’ophtalmologue qui vous indiquera si vous souffrez d’hypermétropie et si vous avez besoin de lunettes. 

L’hypermétropie passe souvent inaperçue jusqu’à un certain âge, c’est pourquoi il est recommandé d’effectuer chez les enfants un bilan visuel, idéalement avant l’entrée au CP.

Arrivée à un certain âge, la vision de près devient plus difficile. Si vous n’avez jamais porté de lunettes, vous pouvez vous procurer des lunettes dites loupe qui permettent une vision plus nette de près. L’idéal serait tout de même de vous rendre chez votre ophtalmologue pour bénéficier de lunettes adaptées à votre vue et ainsi éviter la fatigue visuelle.

Les lunettes doivent être renouvelées régulièrement. On parle en moyenne de les changer tous les 2 à 3 ans mais cela dépend de vos ressentis et de vos besoins. Si vous ressentez de la fatigue visuelle et des maux de tête, des difficultés à lire ou une perte de visibilité la nuit, cela veut certainement dire que votre correction à évoluer et qu’il faut changer de lunettes, et ce même si cela fait moins de 2 ans.

Vous éprouvez des difficultés à voir de près ou de loin, vous souffrez de maux de tête constants, vos yeux vous tiraillent ou vous êtes sensibles à la lumière ? Ces éléments sont souvent révélateurs d’une baisse d’acuité visuelle. Faites contrôler votre vision chez un ophtalmologue pour apporter une correction adaptée à vos yeux.

2020-11-25T10:45:49+00:00 10 novembre 2020|Métier ophtalmologiste|
efficitur. nunc et, mattis risus. leo. venenatis, adipiscing Aenean dolor.